Silum

Histoire

Les styles animaux nous viennent de Shaolin Si (ou Silum Si, 少林寺, Temple de la Petite Forêt), fondé à la fin du Ve siècle (477 ou 497 selon les historiens). Il est situé sur la face nord du Mont Shaoshi et sa construction est dû à l’Empereur Xiaowen en l’honneur du moine indien Batuo, qui propagait le bouddhisme en Chine. Au cours de son histoire, le Temple fût détruit à quelques reprises. Une première fois par un groupe de rebelles anti-Ming craignant les capacités martiales des moines en 1641 ; une deuxième fois par l’armée impériale sous la Dynastie Qing pour des motifs anti-Qing. C’est cette occurence dont il est question dans beaucoup d’histoires et légendes sur les arts martiaux et qui aurait contribué à propager les arts martiaux dans toute la Chine aux travers des Moines Fugitifs. En 1928, le tempe est brûlé pendant 40 jours par le général Shi Youshan, ce qui détruit pratiquement le Temple en entier, mais surtout la bibliothèque et ses manuscripts. En 1966, les moines sont arrêtés par les Gardes Rouges au cours de la Révolution Culturelle de Mao Zedong et laissé à l’abadon. C’est seulement en 1981 que le Temple est reconstruit et rouvre grâce à des dons venus de pratiquants d’arts martiaux du monde entier.

Styles

Grue

Développe une force élastique, un bon équilibre et des mouvements fluides.

Tigre

Améliore la stabilité et la force des membres. Caractérisé par des saisies puissantes et le travail collé sur l’adversaire.

Serpent

Une défensive souple et un suivi sans relâche dans le combat nous permet de choisir le bon moment pour attaquer.

Panthère

La force multiplié par la vitesse explosive et des changements brutales de direction. Lorsqu’on prend la pose de la panthère, les mains prennent la forme des pattes du félin.

Singe

Améliore les mains collantes du Wing-Chun (chi-sao), compose la majeure partie des techniques de jambes dans le Wing-Chun. Excellent pour donner une défensive agile.

Dragon

Semblable au tigre pour le « grappling » et à la grue pour ses mouvements élancés, surtout pour le dragon du nord. Un jeu de jambes très nerveux très semblable au Wing-Chun pour celui du sud. Augmente la rapidité d’exécution dans la suite logique des mouvements et un suivi rapide dans le combat.

Mante

Capacité de saisir et de frapper en simultané. Persiste, casse et déchire pendant son combet et beaucoup plus !

Coq

Travail collé sur l’adversaire. Développement très poussé des coudes et des genoux.

Aigle

Attaques linéaires, saisi les points vitaux, fragilise son adversaire et se défend en cercle.

Drunken

Le plus interne des styles externes dû à son imitation d’un homme ivre avec un laisser-aller total dans son combat.

Formes

Niveau I

  1. Tigre I
  2. Panthère I
  3. Grue I
  4. Serpent I
  5. Dragon I
  6. Shaolin – Bâton I

Niveau II

  1. Tigre II
  2. Panthère II
  3. Grue II
  4. Serpent II
  5. Dragon II
  6. Shaolin – Bâton II
  7. Grue – Sabre

Niveau III

  1. Tigre III
  2. Panthère III
  3. Grue III
  4. Serpent III
  5. Dragon III
  6. Tigre – Lance
  7. Serpent – Épée (Wudang)

Niveau IV

  1. Grue-Tigre
  2. Tigre – Bâton
  3. Grue-Chat
  4. Grue – Bâton
  5. Panthère-Serpent
  6. Serpent – Bâton
  7. Dragon IV
  8. Dragon – Bâton

Niveau V

  1. 5 Animaux
  2. Tigre – Sabre
  3. Tigre – Canne I
  4. Tigre – Tiger Hook I
  5. Tigre – Fourche I
  6. Tigre – Kwan dao
  7. Panthère – Petits bâtons
  8. Grue – Sabre II (Tigre-Grue)
  9. Grue – Lance
  10. Grue – Sam Dje Kwan
  11. Dragon – Lance longue

Niveau VI

  • Finir les 5 premiers animaux (34 formes)

Niveau VII

  • Apprendre les animaux exotiques (Singe, Mante, Coq, Aigle, Drunken)